Jubilé du Diocèse

LANCEMENT OFFICIEL DE L’ANNEE DU JUBILE D’ARGENT DU DIOCESE CATHOLIQUE DE GIKONGORO

 

Ce samedi, 09 juillet 2016, dans la Cathédrale de GIKONGORO eut lieu les cérémonies de lancement officiel de l’Année du Jubilé d’argent du Diocèse catholique de GIKONGORO. Lesdites cérémonies ont commencé à dix heures (10h00), par une Messe solennelle présidée par Son Excellence Monseigneur Célestin HAKIZIMANA, Evêque du Diocèse de GIKONGORO. Il était entouré de la quasi-totalité des prêtres dudit Diocèse, les représentants des communautés religieuses œuvrant dans le Diocèse et d’un grand nombre des chrétiens en provenance de toutes les paroisses du Diocèse.

 

L’Eucharistie a débuté par une déclaration de l’Evêque publiant officiellement l’ouverture de l’année jubilaire. Dans cette déclaration, l’Evêque a rappelé le sens du jubilé : un temps de grâce et d’action de grâce, un temps de repentance et de renouvèlement, raison pour laquelle, le mot d’ordre choisi pour guider l’année jubilaire est ainsi énoncé : « TWIVUGURURE MU BUKRISTU, TWIHATIRA KUBA ABAHAMYA BA KRISTU AHO TURI HOSE » (Renouvelons-nous dans notre vie chrétienne en nous efforçant d’être témoins du Christ, partout où nous sommes)

 

Partant de ce mot d’ordre, l’Evêque a passé en revue ses souhaits pour cette Année jubilaire : qu’elle soit un temps d’annoncer et de vivre avec beaucoup de ferveur l’Evangile d’amour, de paix, de vérité, de justice et de sainteté du Christ ; qu’elle soit un temps de bonne entente et de collaboration entre tous les membres du peuple de Dieu qui est à GIKONGORO; qu’elle soit un temps de fidélité aux engagements sacramentels.

 

Il a enfin dédié l’Année jubilaire à la Sainte Trinité et la Vierge Marie, notre Dame de KIBEHO.

 

Dans son homélie, l’Evêque est revenu sur le sens du Jubilé dans la Bible : un temps de retour chez soi, un temps de justice sociale, un temps de partage (Lv 25,8-22). Il a appelé tous les chrétiens de GIKONGORO à rendre grâce à Dieu (Ep 5, 14-20), et à avancer en eau profonde et jeter les filets pour la pêche pour que l’Année jubilaire soit fructueuse comme lors de la pêche miraculeuse (Lc 5,1-11).

 

La messe a été suivie par des agapes fraternelles entre l’Evêque, les prêtres, les religieuses et les laïcs venus représenter leurs paroisses. L’Evêque a encore une fois rappelé tout le monde à bien vivre chrétiennement cette Année jubilaire et a invité tous les chrétiens à venir nombreux lors de la clôture du jubilé le 01 juillet 2017.

 

Fait à Gikongoro, le 09 juillet 2016

Abbé Ildephonse IRANGABIYE

Chancelier

Categories: